Accueil Smartphone La réglementation européenne DMA mettra également fin au règne absolu de Safari...

La réglementation européenne DMA mettra également fin au règne absolu de Safari sur iOS.

94
0

Le DMA, ou Digital Markets Act (DMA), une réglementation européenne sur les marchés numériques qui entrera en vigueur à partir du 6 mars 2024, permettra entre autres l'existence de l'App Store alternatifs et ouvrira le chip NFC à des tiers. Il mettra également fin au règne absolu de Safari.

Le navigateur de la pomme, qui est défini pour être le seul pré-installé au démarrage et surtout le seul choix pour les développeurs qui souhaitent offrir dans leurs applications un système de navigation, ne pourra plus être favorisé par .

Mise en place du navigateur par défaut

Premièrement, pour les utilisateurs résidants dans l'UE, au premier démarrage, Safari demandera de définir le navigateur par défaut, rendant l'option plus évidente qu'auparavant (actuellement, il est possible de changer le navigateur web par défaut en allant dans les paramètres, en défilant jusqu'à trouver l'application pour le navigateur – par exemple – en touchant l'application et à partir de là l'option « Application pour le navigateur par défaut »).

Lire aussi :  Apple ouvre le NFC de l'iPhone à ses rivaux en Europe

Choix du navigateur pour les utilisateurs iOS/iPad OS

Parmi les navigateurs de tiers actuellement disponibles pour iOS/iPad OS, on trouve : Edge, Brave, Firefox, , et et donc on pourra choisir, immédiatement et directement, une alternative.

iOS 17.4 demandera à l'utilisateur de définir le navigateur par défaut

Nouveau moteur de rendu

Encore plus significatif pour les développeurs, il sera possible d'utiliser un moteur de rendu différent de celui d'Apple (actuellement tous les navigateurs pour iOS doivent être basés sur le moteur de rendu de Safari) et des fonctionnalités qui ne sont pas disponibles via Safari/WebKit.

Cela signifie non seulement qu'il peut y avoir des navigateurs très différents de Safari (Google travaille déjà depuis longtemps pour apporter Blink également à Chrome pour iOS) mais aussi que les développeurs lorsqu'ils créeront des applications qui intègrent des fonctions de navigation pourront choisir les composants à utiliser.

Lire aussi :  Apple souhaite des commissions et un contrôle sur les applications en dehors de l'App Store

Changements pour les développeurs avec iOS 17.4

Avec iOS 17.4, Apple a modifié des centaines d'API (interfaces de programmation) pour offrir des fonctionnalités aux développeurs de navigateurs alternatifs, avec des frameworks qui permettront l'exécution d'applications et offriront des expériences in-app.

A noter que les changements apportés par Apple ne concerneront que les utilisateurs des pays de l'Union européenne ; dans d'autres pays, les changements en question ne seront pas mis en œuvre et il ne sera pas possible d'utiliser des navigateurs avec des moteurs de rendu différents de WebKit.

4.4/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, Smartphony a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News