Accueil Smartphone Meta renforce les protections pour les mineurs sur Instagram et Facebook

Meta renforce les protections pour les mineurs sur Instagram et Facebook

97
0

Dans une initiative visant à se conformer aux obligations européennes, Meta a annoncé des modifications sur et Messenger. Ces dernières sont destinées à renforcer la protection des mineurs contre les contacts indésirables, en imposant des restrictions plus strictes sur ceux qui peuvent envoyer des messages directs aux adolescents, et en offrant aux parents un contrôle accru sur les paramètres de sécurité de leurs enfants.

Renforcement des restrictions

Plus précisément, le géant des médias sociaux a annoncé qu'à l'avenir, les adolescents de moins de 16 ans (ou de moins de 18 ans dans certains pays) ne pourront plus recevoir de messages ou être ajoutés à des groupes de discussion par des utilisateurs qu'ils ne suivent pas ou avec lesquels ils ne sont pas connectés sur Instagram et Messenger.

Ces nouvelles mises à jour s'appuient sur une série de mesures de sécurité que Meta a introduites au cours de la dernière année, alors qu'elle lutte contre les accusations selon lesquelles ses algorithmes ont contribué à transformer Facebook et Instagram en un « marché pour les prédateurs à la recherche d'enfants », accusations principalement portées aux États-Unis.

Lire aussi :  TSMC prépare une puce de 2 nanomètres pour Apple en 2025

Changement des règles

Contrairement aux restrictions précédentes, qui n'empêchaient que les adultes de plus de 19 ans d'envoyer des messages directs aux mineurs qui ne les suivent pas, ces nouvelles règles s'appliqueront à tous les utilisateurs, quel que soit leur âge.

Meta déclare que les utilisateurs d'Instagram seront informés de ce changement par un message en haut du Feed. Les adolescents qui utilisent des comptes supervisés devront demander la permission du parent ou du tuteur qui surveille leur compte pour modifier ce paramètre.

Contrôle parental renforcé

Les outils de supervision parentale sur Instagram seront également élargis. Au lieu de recevoir simplement une notification lorsque leur enfant modifie les paramètres de sécurité et de confidentialité, les parents seront désormais invités à approuver ou à refuser de telles demandes, empêchant, par exemple, le passage d'un profil privé à un profil public.

Lire aussi :  Ugreen Nexode 100 Watt est la batterie externe USB-C ultime

Amélioration du système de sécurité

De plus, Meta affirme travailler sur le développement d'une nouvelle fonctionnalité destinée à protéger les utilisateurs de la réception d'images indésirables ou inappropriées dans les messages de personnes avec lesquelles ils sont déjà connectés, tout en décourageant ces utilisateurs d'envoyer de tels contenus. Il n'y a pas encore de date de lancement, mais Meta déclare que cette fonctionnalité ne sera disponible que dans les chats cryptés et que davantage d'informations seront partagées d'ici la fin de l'année.

Pour toutes les nouvelles concernant l'univers de Facebook, veuillez suivre ce lien.

4.3/5 - (7 votes)

En tant que jeune média indépendant, Smartphony a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News