Accueil Smartphone Nouveau court-métrage d’Apple pour le Nouvel An chinois, avec un beau message...

Nouveau court-métrage d’Apple pour le Nouvel An chinois, avec un beau message pour les plus jeunes

106
0

Comme le veut la tradition, a créé un court-métrage pour célébrer le Nouvel An chinois, une fête préparée avec ferveur du 10 au 24 février, dans de nombreux pays asiatiques et au-delà.

Ce court film d'environ 15 minutes a été tourné avec l' 15 Pro Max. Cette fois-ci, l'histoire tourne autour d'une petite fille qui découvre qu'elle a le pouvoir de se métamorphoser et se conclut par un message invitant à l'acceptation de soi.

Le film a été conçu par l'agence TBWA\Media de Shanghai et a été réalisé par Marc Webb, un réalisateur et producteur de télévision américain.

Un court-métrage touchant

« Grand-père, suis-je normale ? », c'est ainsi que le film commence après avoir montré une petite fille qui feuillette des magazines de mode et soupire en se regardant dans le miroir. « Pourquoi tu dis ça ? », demande le grand-père. « Mon visage est anormal, je ne plairai jamais à personne », poursuit la petite fille Wei qui semble se plaindre de son nez en forme de pomme de terre, et du fait qu'elle n'est aimée par personne, « contrairement à tes pains à la vapeur, qui sont parfaits ».

Le grand-père, qui aime évidemment sa petite-fille, l'encourage à être elle-même. Après avoir été moquée (à l'école, ses camarades de classe l'appellent « nez en forme d'ail »), Wei rentre chez elle désespérée et se cache dans une armoire; le grand-père qui l'a vue courir dans l'armoire, demande ce qui s'est passé et la petite fille répond : « Je voudrais être n'importe qui sauf moi-même! ».

Lire aussi :  Excellentes nouvelles pour Apple, Foxconn prévoit de fortes ventes à Noël

Un pouvoir de métamorphose

Bientôt, le souhait de la petite fille deviendra réalité. Elle comprend qu'elle a un pouvoir et commence à l'utiliser pour se transformer en qui elle veut, au grand désespoir du grand-père qui explique à la petite combien ce pouvoir est dangereux, la suppliant de ne plus l'utiliser.

La transformation de Wei

12 ans plus tard, Wei est devenue une adulte, elle rencontre son grand-père qui lui offre un bracelet, une pièce unique, « comme toi » lui dit-il. Wei quitte son grand-père et ce dernier lui recommande de revenir pour le Nouvel An.

La jeune femme se dirige vers la grande ville, regarde les réseaux sociaux et les profils de personnes qui ont beaucoup de « likes » et d'autres choses du genre, mais elle continue à ne pas s'aimer et supprime les photos qu'elle a postées sur ses profils peu de avant.

Retour aux sources

Wei poursuit sa vie en ville et le grand-père, sans nouvelles d'elle depuis longtemps, décide d'aller la voir; Wei prétend ne pas connaître son grand-père, et le laisse dehors. La jeune femme, semble tout de suite regretter son geste, pleure, se lave le visage dans la salle de bain, se transforme en plusieurs personnes devant le miroir, et se souvient des paroles de son grand-père : « Promets-moi que tu n'utiliseras plus tes pouvoirs », « Ce que tu fais est très dangereux »; la jeune femme comprend à un certain moment qu'elle ne sait plus qui elle est, ouvre la porte de son appartement et trouve devant sa porte un récipient contenant les pains vapeur de son grand-père. Elle sort avec le récipient de pains à la vapeur dans la main, entend son grand-père l'appeler, qui sourit et lui dit : « Tu dois avoir faim. Que dirais-tu d'un bon pain à la vapeur ? ». La jeune femme ne parle pas, hoche la tête en sanglotant. Les deux rentrent dans l'appartement où le grand-père lui explique que le secret de ses pains à la vapeur est la pâte, la compacité et la douceur de celle-ci, et qu'une fois que l'harmonie parfaite est trouvée, il est possible de donner au pain n'importe quelle forme.

Lire aussi :  AirPods Pro 2ème génération, Apple vend le boîtier avec recharge USB-C

En conclusion, le court-métrage d'Apple nous montre l'importance de l'acceptation de soi et de la patience. Comme le dit le grand-père à Wei, « L'important n'est pas d'être parfait, mais d'être soi-même ».

4.1/5 - (9 votes)

En tant que jeune média indépendant, Smartphony a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News