Accueil Smartphone Epic Games confirme, Fortnite revient sur iPhone en Europe en 2024

Epic Games confirme, Fortnite revient sur iPhone en Europe en 2024

93
0

Le retour tant attendu de sur iOS en

Suite à l'annonce d' autorisant les App Stores tiers pour les utilisateurs iOS dans l'Union européenne, confirme le retour de Fortnite sur iPhone et iPad en Europe avant la fin de l'année, via un nouveau magasin mobile Epic Games.

La fin d'un long combat judiciaire ?

Ceci marque le retour officiel du jeu sur la plateforme Apple après qu'il ait été retiré en août 2020. Epic Games a offert des réductions pour les paiements effectués directement dans sa boutique plutôt que par l' d'Apple et Play, afin d'éviter la commission de 30%.

Jusqu'à présent, les utilisateurs iOS devaient se tourner vers Cloud Gaming ou pour jouer à Fortnite sur les appareils Apple. Mais cela sera bientôt un souvenir du passé pour ceux qui se trouvent en Europe.

Lire aussi :  La nouvelle Siri avec l'IA générative à la WWDC24

Un retour possible grâce au Digital Markets Act

Le grand retour de Fortnite sur iOS en Europe est possible grâce au nouveau Digital Markets Act, qui entrera en vigueur le 7 mars. Cela permettra aux développeurs de traiter les paiements et de distribuer des applications en dehors de l'App Store, après l'approbation du nouveau processus de « Notarization » d'Apple pour repérer les applications malveillantes.

Fortnite reviendra sur iPhone en octobre grâce à Nvidia

Des critiques malgré le retour

Malgré ces prochains changements qui permettront à Epic Games de réaliser à nouveau des profits auprès des utilisateurs iOS (du moins en Europe), le fondateur et PDG Tim Sweeney a critiqué pour les « nouvelles taxes bidon sur les téléchargements et les nouvelles taxes Apple sur les paiements qu'ils ne traitent pas ».

Lire aussi :  L'Europe pourrait bloquer les abonnements à Facebook et Instagram

En effet, Sweeney estime qu'Apple tente de maintenir son contrôle sur la publication d'applications sur les appareils iOS, ainsi que sur les commissions.

La suite du conflit

Et de fait, le dirigeant d'Epic a déjà identifié d'autres problèmes :

« Sur quelle théorie possible de la régulation antitrust est-il acceptable qu'un monopole décide quelles entreprises peuvent concurrencer et à quelles conditions elles peuvent le faire ? Apple se moque de la concurrence sur le marché libre « 

La colère de Sweeney n'est pas surprenante, surtout après que la Cour suprême des a rejeté ce mois-ci l'appel d'Epic selon lequel Apple aurait violé les lois fédérales antitrust.

Tous les développements sur l'affaire Epic contre Apple peuvent être consultés à partir de cette page.

En tant que jeune média indépendant, Smartphony a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News